Billets de SenseiO

Pratiquer les arts martiaux

Pratiquer les arts martiaux,ce n’est pas simplement répéter encore et encore les formes qui ont fait la force d’un style depuis si longtemps que personne n’en a le souvenir.
certains s’évertuent à se faire souffrir et à se rendre plus fort en suivant l’adage «  ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort »
Et d’autres enfin cherche en eux une force, un pouvoir quasi magique.
Nous sommes tous les trois dans l’erreur.Ce sont de très bonnes pistes mais elles sont faites pour collaborer.
Tsukuri kuzushi kake.
Kake c’est la technique, la clef,la projection,la frappe parfaite...
Kuzushi c’est le résultat de nos actions sur la structure de l’adversaire, nous devons l’avoir si bien préparé,perturbé,trompé,manipulé qu’il est maintenant dans la meilleure position pour que notre technique soit efficace.
Tsukuri est les actions mises en place afin de provoquer cette opportunité tant attendue pour la saisir et y réaliser cette technique lui correspondant si bien...
Tsukuri= construire,provoquer,générer...
Kuzushi= perturber, manipuler, déséquilibrer,briser cette posture...
Kake= la technique correspondante à la dite situation, à l’opportunité.
C’est la combinaison de ces trois temps qui rendent nos action efficaces.

Rien d’étonnant que de penser que les techniques ne donnent rien, si ni la situation,ni les réactions de l’adversaire n’ont été prises en compte.
Ce n’est pas le style qui est mauvais mais sa réalisation incomplète.
On n’a rien sans rien.

Lire la suite